Faites connaissance avec le meilleur matériel pour DJ
Le moins cher

Numark Mixstream Pro – Nos avis & tests

Caractéristiques
  • Nombre de voies : 2 voies
  • Logiciel :
  • Connectique : 2 sorties XLR, 1 sortie RCA, 2 sorties casque en jack et mini-jack, 1 entrée micro en jack, 2 entrées USB, 1 spot SD
  • Ratio SNR : 94 dB
  • Distorsion : <0.01% (Line)
  • Poids : 3.7 kg
  • Dimensions :  566 x 284 x 74 mm

Le Numark Mixstream Pro est un contrôleur DJ autonome qui change la donne pour ceux qui veulent se lancer dans le DJing. L’idée ici est de ne pas utiliser d’ordinateur portable, d’acheter de la musique, ou même de devoir brancher des enceintes.

Grâce à l’utilisation du WiFi pour accéder aux services de streaming (d’où son nom), à ses haut-parleurs intégrés et à son écran tactile couleur qui s’interface avec le système d’exploitation Engine DJ OS intégré, le Mixstream Pro est sans conteste le moyen le plus simple de se lancer dans le DJing aujourd’hui. Il permet même d’interagir avec vos lumières Philips Hue pour animer vos soirées quand vous mixer chez vous. En somme, il n’y a plus qu’à brancher un casque pour commencer à mixer !

Sur le papier, il promet d’être une nouvelle façon de se lancer dans le DJing sans les obstacles habituels à franchir. Mais cette promesse est-elle tenue ? C’est que nous allons voir ensemble dans cette review. C’est parti !

voir sur woodbrass
Le Mixstream Pro vous intéresse ?

Vérifiez son prix auprès de notre partenaire !

1

Installation du Numark Mixstream Pro

Mise en place et logiciel

Mise en place

Pour le configurer, il suffit de le brancher, d’appuyer sur le bouton marche/arrêt situé à l’arrière pour le faire démarrer. Il y a même une multitude de pistes de démonstration intégrées, ce qui vous permet de jouer de la musique immédiatement.

Si vous possédez un système d’éclairage Philips Hue, vous pouvez également le connecter à votre Hub Philips Hue. L’appareil peut alors fournir un spectacle lumineux automatique, lié à la musique, pendant que vous jouez, que vous pouvez contrôler autant que vous le souhaitez.

contrôle des lumières par le Numark Mixstream Pro

Bien sûr, vous pouvez également brancher des haut-parleurs, mais ce n’est pas nécessaire. Les haut-parleurs intégrés sont suffisants pour que vous vous sentiez bien pour mixer à la maison.

Ajout de votre musique

La première chose à faire est d’ajouter de la musique, et vous pouvez le faire de trois manières différentes.

La première consiste à se connecter à un service de streaming. Vous avez le choix entre TIDAL, SoundCloud Go+, Beatport LINK et Beatsource LINK. On n’a malheureusement pas de compatibilité pour Spotify ou Apple Music, malheureusement.
Au moins, vous bénéficiez d’un essai gratuit pendant un mois pour voir si vous appréciez un ou plusieurs des services proposés. C’est une bonne chose si vous êtes habitué à un autre service et que vous voulez éviter de payer un abonnement supplémentaire en changeant.

La deuxième façon est de se connecter à son compte Dropbox. Il vous faudra au préalable exporter une ou plusieurs playlists DJ de votre propre musique depuis le logiciel Engine DJ Desktop directement vers Dropbox. Cette musique est mise à disposition du Mixstream Pro directement ensuite. Bien sûr, pour ces deux méthodes, vous devrez vous connecter à un réseau WiFi, ce qui est simple à faire en utilisant l’écran tactile. Notez qu’il n’y a pas de port Ethernet pour câbler votre connexion à Internet.

main qui touche un écran tactile d'un controleur dj autonome

Le dernier moyen est d’ajouter de la musique via un lecteur USB ou une carte SD. Vous n’êtes pas obligé d’analyser cette musique au préalable, mais c’est bien mieux de le faire, via l’application Engine DJ Desktop. Cela dit, l’appareil peut effectuer une analyse si nécessaire, contrairement par exemple au Pioneer DJ XDJ-XZ. Il peut également lire les exportations Rekordbox, ce qui est plutôt cool.

2

Prise en main du Mixstream Pro

Notre avis en bref

Ergonomie

On peut comparer ce contrôleur avec le Prime Go de Denon DJ, qui est le plus petit appareil de sa gamme. Le Mixstream Pro est à peu près équivalent, bien qu’il dispose de plus grandes et plus belles jogwheels que le Prime Go, car il est globalement plus grand. Cela dit, comparé à son homologue de Denon DJ, il s’agit clairement d’un appareil DJ grand public. Il a moins d’entrées/sorties, une qualité de fabrication moins solide, et des commandes DJ réduites.

Bien qu’il s’agisse d’une marque « moins pro », le matériel de Numark a toujours été solide, fiable et bien construit, et le Mixstream Pro ne fait pas exception. Il est très soft, vif, facile à contrôler et vous vous sentez tout de suite à l’aise en tant que DJ. Les VU-mètres, les égaliseurs, les filtres et le fader sont tous agréables à utiliser.

mains d'un homme qui mixe sur un contrôleur dj Mixstream Pro

Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il n’est pas agréable à utiliser. Engine OS est une merveille de système d’exploitation. On pense que la plupart des utilisateurs habitués à faire du DJing avec un ordinateur portable ne ressentirons pas trop rapidement le manque d’avoir un PC. C’est en effet le premier obstacle que tout système DJ autonome doit franchir.

Apparence

Ce contrôleur DJ tout-en-un est de taille moyenne, et nettement plus profond que les contrôleurs logiciels typiques. Il est présenté de manière intelligente, avec un design de couleurs noir et rouge de Numark. L’unité se distingue immédiatement par les deux haut-parleurs en bas à gauche et à droite, l’écran tactile au centre, et les jogwheels plutôt grandes.

Numark Mixstream Pro vu de dessus

Il possède deux voies, chacune dotée d’un égaliseur à trois bandes et d’un bouton de Level. On a aussi d’une section d’effets et deux gros boutons de filtre. Ces derniers sont d’ailleurs placés à gauche et à droite en haut de l’écran principal, ce qui est assez inhabituel ! Chaque platine dispose de quatre pads, interchangeables entre les modes Cue, Saved Loop, Auto Loop et Loop Roll. On retrouve aussi un fader de pitch à course courte de chaque côté.

Connectique

En haut à gauche se trouvent les boutons de volume et de mixage du casque. en haut à droite les boutons de sortie Master et du haut-parleur intégré. Une prise micro et un contrôle de volume accompagnent les prises casque jack et mini-jack sur le devant. Vers l’arrière se trouvent deux prises USB et une prise SD pour brancher des appareils. Il y a également des sorties principale XLR symétriques et RCA asymétriques. Le XRL est quelque chose d’inhabituel sur un système DJ de cette gamme, mais on ne vas pas s’en plaindre, bien au contraire !

connectique arrière du Mixstream Pro

Enfin, quelques commandes de bibliothèque complètent l’ensemble des fonctionnalités. On retrouve un bouton de navigation et des boutons de chargement de platine. On a aussi des boutons permettant d’accéder aux menus les plus utilisés dans le logiciel Engine OS intégré.

3

Fonctions du Mixstream Pro

Aperçu des features

Jog wheels et contrôle du pitch

Les jogwheels sont excellentes. A l’image des jogs des contrôleurs Numark, elles sont raffinées et réactives. Elles sont plutôt grandes, et assez réactives, ce qui est agréable sur un contrôleur DJ.

Le contrôle du pitch se fait par des faders à course courte. C’est un peu plus dur d’être précis que pour des longs faders, maintenant de part la place qu’occupe l’écran et la section de mixage, c’est un choix logique, et ça n’est pas vraiment dérangeant.

mains d'un homme qui mixe sur un contrôleur dj numark

Pads de performance

Les pads de performance sont parfaits, même si, comme il n’y en a que quatre, vous devez appuyer deux fois sur les sélecteurs de fonction des pads pour accéder aux pads 5 à 8. Mais au moins, ces derniers sont présents. Les pads sont d’une seule couleur, on n’a pas de RVB ici. On aurait bien aimé voir 8 pads directement accessibles, mais cela voudrait dire qu’il faudrait augmenter encore la taille de l’unité !

performance pads du Numark Mixstream Pro

Effets

Les effets sont un peu décevants : on dispose d’un écho, d’un délai, d’un flanger et d’un phaser, mais seulement d’un contrôle on/off. Bien que les leviers d’effets rendent le contrôle on/off amusant, on regrette l’absence de wet/dry et d’un bouton de valeur de beat. Le delay est particulièrement handicapé par l’absence de ce bouton de valeur de beat. On pense également qu’ils auraient pu remplacer le phaser ou le flanger par une réverbération, qui est quand même beaucoup plus utile.

Waveforms

Les formes d’onde (waveforms en anglais) peuvent être horizontales ou verticales, et un bon feedback sur l’écran vous indique où se trouvent les boucles et les cues. Vous pouvez même les nommer et les colorer, bien que cela doive être fait sur le logiciel de bureau.
Un point faible toutefois, est que l’écran est un peu petit pour ceux qui n’ont pas une vision excellente. De plus, il pourrait être orienté un peu plus vers le DJ, au lieu d’être incrusté « à plat » dans l’unité. On retrouve le même problème avec le Prime Go, mais ce n’est pas excessivement gênant.

waveforms sur l'écran d'un controleur dj autonome

Navigation

La navigation dans la bibliothèque pour sélectionner et choisir des pistes est correcte. On apprécie particulièrement la fonction de prévisualisation des pistes qui vous permet d’écouter une piste sans la charger. De plus, même lorsque vous utilisez des services de streaming, vous pouvez ajouter des pistes aux listes de préparation et même aux listes de lecture créées sur l’appareil lui-même.

Pour afficher plus de pistes dans la bibliothèque, on peut choisir une police plus petite, mais sur l’écran cette police est déjà VRAIMENT petite. Ils utilisent la même police pour les paramètres aussi, et là vous n’avez pas le choix. On aurait aimé que les programmeurs ait fait en sorte que ce soit un peu plus grand.

zoom sur l'écran du Mixstream Pro

Haut-parleurs intégrés

Et les haut-parleurs ? Ils sont corrects, mais pas extraordinaires. Une enceinte JBL ou Bose Soundlink Mini II sonnera mieux. Ce n’est pas une perte totale, mais en tant que DJ, on préfère entendre les choses avec une grande qualité. On n’apprécie pas non plus leur positionnement. Ils sont là où les mains reposent naturellement sur une unité DJ. Mais ces points ne dérangent pas grand monde, et les enceintes sont certainement un ajout pratique.

4

Notre avis sur le MixStream Pro

Notre verdict
7.9Score Expert
Un contrôleur tout-en-un très complet à petit budget

Le Mixstream Pro conviendra parfaitement à tout ceux qui désirent mixer sans avoir à se préoccuper d’emporter leur musique, et ce sans ruiner leur porte-monnaie !

Ergonomie
8
Qualité/Prix
8.5
Réactivité
7
Connectique
8
Les plus
  • Adapté pour débutant et intermédiaire
  • Jogwheels excellentes
  • Sortie en XLR
  • Services de streaming pour récupérer sa musique
Les moins
  • Police sur l'écran un peu petite
  • Positionnement des haut-parleurs
  • Effets un peu limités
5

En résumé

« Les DJ n’ont plus besoin d’une bibliothèque musicale établie ou d’un ordinateur portable externe pour être DJ en ligne, à une fête ou dans un club »

C’est ce qu’affirme Numark à propos du Mixstream Pro. Et on s’approche certainement de cette réalité en faisant un pas de plus ici. C’est un vrai bonheur pour tout ceux qui ne veulent pas avoir à se soucier de savoir où et comment acheter de la musique. Et c’est génial qu’ils puissent se connecter à des lumières intelligentes s’ils en ont, pour un spectacle de lumière instantané à la maison.

le contrôleur Mixstream Pro sur fond blanc

En l’état actuel des choses, le Mixstream Pro, même s’il n’est pas vraiment « pro », est un système DJ tout-en-un exceptionnel à un prix avantageux. Il plaira à beaucoup plus de gens que le matériel Denon DJ Prime véritablement pro, dont il peut être considéré comme une version simplifiée. Il y a quelques caractéristiques qui le poussent vers le « semi-pro » – il peut fonctionner avec des lumières DMX avec un adaptateur et un abonnement SoundSwitch, et même Ableton Link, et il y a des sorties XLR ! Pour moins de 600 €, c’est franchement une bonne affaire.

voir sur woodbrass
Le Mixstream Pro vous intéresse ?

Vérifiez son prix auprès de notre partenaire !

Pourtant, le DJing à partir de services de streaming musical ou de votre propre Dropbox exclusivement est encore loin d’une utilisation sérieuse dans les clubs. L’absence de mise en cache hors ligne des listes de lecture est le principal problème du streaming « pro ». Mais même pour les consommateurs, l’absence de services de streaming véritablement grand public est un frein à ce contrôleur, comme tous les autres.

Et bien que vous puissiez ajouter des boucles et des cues aux pistes des services de streaming, il n’est toujours pas possible d’effectuer tous les tris, réorganisations et travaux préparatoires que vous pouvez faire sur votre propre bibliothèque. On n’a pas d’ajustement des grilles de beat ou de réorganisation des listes de lecture, par exemple. Une chose aussi, vous ne pouvez pas enregistrer vos sets de streaming… C’est une question de licence, mais c’est dommage.

Malgré tout, c’est typiquement un geste audacieux de la part de Numark, et on pense qu’il plaira à beaucoup de monde.

Tags :

Laissez nous votre avis !

Laisser un commentaire

ProPlatine
Logo