Faites connaissance avec le meilleur matériel pour DJ
Coup de coeur

Pioneer DDJ-1000 – Nos avis & tests

Caractéristiques
  • Nombre de voies : 4 voies, 2 decks
  • Logiciel : Rekordbox, Virtual DJ 2021
  • Connectique : 2 entrées ligne RCA, 2 entrées phono/ligne RCA, 1 entrée micro (combo XLR et jack), 2 sorties master XLR et RCA, un retour jack, 2 sorties casque en jack et mini-jack
  • Carte son : 24 bits/44.1 kHz
  • Ratio SNR : 110 dB
  • Distorsion : < 0.002% (USB)
  • Poids : 6 kg
  • Dimensions :  708 x 361 x 73.4 mm

Le DDJ-1000 de Pioneer DJ est un contrôleur DJ à quatre voies doté de deux jogwheels de taille standard. Elles comprennent des écrans très haute résolution intégrés avec un grand esthétisme au milieu. Ces jogwheels sont mécaniques et très réactives, similaires à ce que l’on trouve sur une platine CDJ-2000NXS2. Les fonctions Sound Color FX et Beat FX incluses apportent à cette unité des réglages d’effets de type DJM, comblant ainsi le fossé entre un contrôleur DDJ et une installation CDJ/DJM standard de club.

C’est un contrôleur important pour Pioneer DJ et l’un de ses meilleurs de ces dernières années. Il est excellent pour les DJ de niveau intermédiaire et avancé qui veulent se rapprocher le plus possible d’une configuration de club dans un contrôleur DJ portable. Nous allons voir ensemble plus en détail dans la suite ce qu’il nous réserve !

voir sur woodbrass
Le DDJ-1000 vous intéresse ?

Vérifiez son prix auprès de notre partenaire !

1

Installation du DDJ-1000

Mise en place et logiciel

Mise en place

L’arrière de l’unité dispose de deux sorties Master XLR et RCA, d’une sortie retour en jack TRS, de prises d’entrée phono/ligne en RCA et de deux entrées micro en combo XLR/jack. Elle dispose également d’une prise d’alimentation, d’un bouton d’alimentation et de deux prises USB permettant de connecter jusqu’à deux ordinateurs portables pour les changements de DJ. L’avant de l’appareil dispose de sorties casque en jack et mini-jack.

connectique du DDJ-1000

La qualité du micro est excellente. On peut augmenter ou diminuer le son, sans perdre en qualité, ce qui est habituellement la cas sur les autres contrôleurs de Pioneer DJ. De même, avoir une sortie casque en jack et mini-jack est très pratique pour ne pas avoir à s’encombrer d’un adaptateur ! On retrouve ici encore la même norme que sur les autres appareils de cette gamme.

Pour l’installation, on retrouve une fois encore une extrême simplicité. Il suffit de brancher l’alimentation murale du DDJ-1000, et de le relier à son ordinateur portable. Une fois ceci fait, il suffit de lancer le logiciel DJ et d’allumer l’appareil pour commencer à mixer !

Logiciel

Ce contrôleur est destiné à être utilisé avec le logiciel Rekordbox DJ. Pour l’installer, il suffit de se rendre sur le site web de Rekordbox et de le télécharger. Une fois le contrôleur correctement branché, il n’y a plus qu’a lancer le logiciel pour se lancer dans le mix.

La plateforme Rekordbox est très prisée des DJ, professionnels ou non. Elle permet de partager ses créations, de streamer ses sets sur le Cloud, et offre plein de fonctionnalités intéressantes.

Le DDJ-1000 est également compatible DVS. Cette fonctionnalité vous permettra de contrôler Rekordbox via des platines vinyles externes par exemple, en les reliant à l’appareil. Cette option est très intéressante si vous voulez mixer avec un contrôleur, mais aussi scratch sur des vinyles. Le DVS vous permettra de faire les deux, en connectant par exemple une platine PLX-1000 à vôtre contrôleur. Notez que le DVS n’est pas inclus de base dans la licence Rekordbox, il est accessible à partir de la formule Core du logiciel, qui coûte environ 10€ par mois.

contrôleur dj pioneer

Ce contrôleur DJ est également compatible avec Virtual DJ 2021. Pour bénéficier des contrôles offerts par ce logiciel, la procédure est la même. On doit se rendre sur le site de Virtual DJ pour télécharger le logiciel. Il suffit ensuite de le lancer pour commencer à mixer.

Une fois l’installation faite, plongeons nous enfin dans les fonctionnalités apportées par ce contrôleur !

2

Prise en main du DDJ-1000

Notre avis en bref

Le DDJ-1000 possède quatre voies, en plus de potentiomètres de contrôle, d’égaliseurs à trois bandes, des boutons Color FX et un crossfader Magvel. Il comporte deux decks, et chacun est équipé d’une jogwheel avec un écran intégré. On retrouve aussi des pads de performance, un contrôle du pitch, et des contrôles de lecture habituels. Des boutons de sélection de decks permettent de passer aux platines 3 et 4. On a aussi des boutons de gestion de boucle similaires à ceux d’un CDJ. Il n’y a cependant pas de commandes FX comme sur les contrôleurs DDJ-RX ou DDJ-RZ. La raison est simple : il y a déjà une section Beat FX dans la section de mixage de l’appareil.

contrôleur dj DDJ-1000 vu de dessus
3

Fonctions du DDJ-1000

Aperçu des features

Jogwheels

Les jogwheels du DDJ-1000 sont parmi les meilleures que Pioneer DJ ait produites. Elles sont plus solides que celles du XDJ-1000 et ressemblent à celles du CDJ-2000NXS2, de part leur nature mécanique et à l’ajout des commandes Jog Adjust. Cette dernière permet de régler la résistance lors du scratch. Elles sont réactives et ne semblent pas fragiles, tout en conservant la sensation générale d’utiliser un lecteur multimédia CDJ haut de gamme. C’est surprenant, et une belle surprise pour un contrôleur milieu de gamme. Le DDJ-RZ par exemple, avec ses jogs de taille normale et sans écran intégré coûte le double !

jogwheel du DDJ-1000

Ecrans intégrés

La principale chose qui saute aux yeux sur ce contrôleur DJ, ce sont les écrans intégrés des jogwheels. Ils sont honnêtement magnifiques. Evidemment, on n’est pas non plus sur le niveau d’un iPhone X, mais ils sont clairement d’une génération différente des écrans que l’on trouve d’habitude sur les lecteurs multimédia de Pioneer DJ.

En haute résolution, ils ont également une fréquence élevée, deux choses pour lesquelles Pioneer DJ était en retard par rapport à son rival Denon DJ. Avec le DDJ-1000, Pioneer DJ est entré avec brio dans l’ère moderne en matière d’affichage. Il n’est pas difficile d’imaginer que ce type d’écran apparaîtra sur les prochaines versions des lecteurs multimédia CDJ / XDJ.

ecran d'affichage jogwheel d'un controleur dj

L’écran affiche la pochette de l’album, la waveform et l’heure. Il indique également un compteur de phase avec un indicateur toutes les quatre mesures.

Lorsqu’il s’agit de musique dance, les développements importants dans un morceau se produisent après avoir compté quatre mesures. Pioneer DJ permet de savoir plus facilement où vous en êtes dans une phrase de quatre mesures grâce à cet indicateur de phase. Très pratique donc !

On dispose également de deux façons de visualiser sa position dans la piste :

  • La première se fait via une tête de lecture qui va de gauche à droite dans la piste
  • La seconde est affichée avec une barre qui fait le tour de l’écran, un peu comme l’aiguille d’une horloge.

Certains éléments de l’affichage sont personnalisables : vous pouvez changer la couleur de la forme d’onde, ou choisir de masquer la pochette d’album. On a aussi la possibilité de choisir d’afficher le temps restant ou le temps écoulé du morceau.

Sound Color et Beat FX

Le DDJ-1000 est le premier contrôleur DJ de Pioneer DJ à embarquer deux sections d’effets matériels. Ces effets proviennent directement de la table de mixage DJM-900NXS2, ainsi que quelques autres exclusifs à l’appareil (nous y reviendrons).

Cela signifie que ces effets sont intégrés au contrôleur lui-même et ne sont pas de simples commandes pour le logiciel DJ. Il s’agit d’un gros plus pour un contrôleur DJ, qui ne contient habituellement pas l’électronique nécessaire à la réalisation des effets, comme c’est le cas sur une table de mixage. Cela permet donc d’ajouter des effets à n’importe quel fichier audio qui passe par la section de mixage du DDJ-1000.

Il existe quatre effets Sound Color FX : Dub Echo, Pitch, Noise et Filter. Ils sont contrôlés par le bouton Color FX de chaque canal. On dispose également de 14 effets de rythme Beat FX qui sont sélectionnés par le bouton rotatif de la section Beat FX. On retrouve : Low Cut Echo, Echo, Delay, Spiral, Reverb, Transformer, Engima Jet, Flanger, Phaser, Pitch, Slip Roll, Roll, et deux effets Mobius.

section d'effets du DDJ-1000

Les effets Mobius permettent de créer des effets en boucle intéressants qui s’enchaînent les uns aux autres. Là encore, ils sont une exclusivité matérielle sur le DDJ-1000. Notez qu’ils sont également inclus dans la dernière mise à jour du logiciel Rekordbox DJ. On peut voir quel effet vous avez sélectionné grâce à l’écran OLED Beat FX.

Les effets ont un son de qualité, mais le plus important est la façon dont ils fonctionnent. En effet, c’est exactement celle dont vous utiliseriez pour mixer dans un club avec une table de mixage DJM. Cela signifie que vous pouvez vous entraîner à utiliser ces effets à la maison sur votre contrôleur. Les nouveaux DJ de club et de bar qui n’ont pas passé beaucoup de temps à mixer avec une configuration CDJ/DJM pourront ainsi se faire la main. Cela leur donnera plus de confiance pour passer à la phase de réglage des effets lorsqu’ils se retrouveront à mixer en discothèque.

Crossfader Magvel

fader Magvel d'un controleur dj

Ce contrôleur est équipé d’un crossfader Magvel, qui est le matériel haut de gamme utilisé pour le scratching. Il est spécialement conçu pour être résistant et supporter plusieurs millions d’utilisations, donc on peut y aller sans problème ! Le traitement logiciel associé au crossfader et au jogs assure également une latence très faible, ce qui est primordial pour un scratch fluide et agréable.

Contrôle des boucles

Le DDJ-1000 dispose d’une section pour les boucles similaire à celle d’un lecteur multimédia CDJ ou XDJ. On dispose de boutons Loop In et Loop Out pour créer une boucle manuellement, et on peut aussi créer des Auto Loops à quatre temps avec un seul bouton. Encore une fois, cela permet de vous familiariser avec le fonctionnement des boucles sur les CDJ et XDJ. En effet, la disposition des commandes liées aux boucles sur les contrôleurs DDJ précédents reposait sur l’utilisation des pads. Cela peut déranger les DJ commençant à mixer en club, mais avec ce contrôleur, vous pourrez directement prendre l’habitude des configurations pros.

section de contrôle des boucles DDJ-1000

Performance Pads

Le DDJ-1000 dispose de huit pads de performance par deck. Ils comprennent aussi huit modes : Hot Cue, Pad FX1, Beat Jump, Sampler, Keyboard, Pad FX2, Beat Loop et Key Shift. Les quatre derniers modes sont accessibles via le bouton Shift. On dispose aussi de 8 Hotcues par piste, plus 8 autres accessibles via la fonction Page. Cela donne donc un total de 16 Hotcues dans un même morceau, ce qui est largement suffisant pour pouvoir exprimer sa créativité !

Les pads eux-mêmes sont plus petits que ceux des DDJ-RZ et DDJ-RZX et sont plus proches de la taille de la DDJ-RX. Ils sont souples et réactifs, et sont conçus pour être utilisés et martelés sans modération ! C’est plutôt sympa, car le mode clavier permet de jouer des mélodies sur les pads, afin d’offrir un plus grand potentiel créatif.

4

Notre avis

Notre verdict
9.6Score Expert
Le meilleur contrôleur DJ de Pioneer de ces dernières années

Le DDJ-1000 est une pépite qui change la manière dont Pioneer produit ses contrôleurs. Parfait pour les DJ pros mixant avec un ordinateur, il s’approche le plus possible d’une configuration CDJ/DJM de club, en plus de bénéficier d’un rapport qualité prix incomparable.

Ergonomie
9
Qualité/Prix
10
Réactivité
10
Connectique
9.5
Les plus
  • Jogwheels similaires aux CDJ-2000NXS2
  • Effets matériels embarqués
  • Crossfader Magvel
  • Excellent rapport qualité/prix
Les moins
  • On cherche encore…
5

En résumé

Le DDJ-1000 est un contrôleur important pour Pioneer DJ, car il représente une avancée dans la manière de produire du matériel. En effet, la marque japonaise sort régulièrement des nouveaux équipements. Toutefois, une grande partie de ces sorties ne sont que des itérations de ses contrôleurs précédents. Plus de pads, quelques nouveaux boutons ici et là, mais rien n’apporte une différence massive dans la façon dont le contrôleur fonctionne.

Ce n’est pas le cas avec le DDJ-1000. Vous obtenez le contrôleur DJ le plus avancé que Pioneer DJ ait créé pour Rekordbox DJ. Il est difficile d’imaginer quelle autre innovation Pioneer DJ pourrait ajouter à cet appareil sans introduire un changement de paradigme dans le DJing.

controleur DDJ-1000 et ordinateur portable sur fond blanc

Bien qu’il puisse sembler être une version améliorée du DDJ-RX à première vue, cet appareil présente de nombreuses autres caractéristiques. Elles donnent un autre aperçu de la façon dont Pioneer DJ envisage l’avenir de sa gamme de contrôleurs DDJ. La différence la plus évidente est l’affichage des jogwheels, qui se débarrasse enfin des vieux écrans LCD pour les remplacer par de nouveaux écrans couleur haute résolution. Les jogs sont également mécaniques et non capacitifs, ce qui signifie qu’elles sont similaires à celles que l’on trouve sur un CDJ ou XDJ standard.

Outre les écrans et les jogs, vous disposez également de deux ensembles d’effets matériels : Sound Color FX et Beat FX. Ce sont les effets que l’on trouve normalement sur une table de mixage DJM comme la DJM-900NXS2 ou DJM-750MK2. On obtient donc quelque chose de très proche de la disposition et de la configuration CDJ/DJM, sous la forme d’un contrôleur DJ. La seule exception étant le fait bien sûr que vous devez toujours le connecter à votre ordinateur portable contenant Rekordbox DJ ou Virtual DJ 2021.

Pioneer DDJ-1000 – Nos avis & tests
voir sur woodbrass
Le DDJ-1000 vous intéresse ?

Vérifiez son prix auprès de notre partenaire !

Pour quel type de DJ est conçu le DDJ-1000 ?

Si vous êtes un DJ à la recherche d’un contrôleur sérieux pour l’entraînement et les concerts, le DDJ-1000 répond à vos attentes. Si vous êtes un DJ de club qui mixe avec un ordinateur portable et que vous recherchez un produit qui fasse le lien entre un club et une installation à la maison, le DDJ-1000 répond également à ces critères. Pour un DJ itinérant ou professionnel, les entrées micro intégrées et la variété des sorties Master et Booth signifient également que vos options de connectique sont couvertes.

En fait, les seuls type de DJ auxquels le DDJ-1000 ne s’adresse pas sont les DJ débutants absolus qui sont encore en train de se familiariser avec la pratique. De même, pour les DJ qui mixent exclusivement sans ordinateur portable (c’est-à-dire sur des clés USB ou des vinyles), ce contrôleur ne sera pas vraiment adapté.

C’est de loin le meilleur contrôleur que Pioneer DJ ait sorti ces dernières années, et on ne peut pas imaginer un meilleur appareil pour les DJ professionnels qui font des concerts avec leur ordinateur portable.

Tags :

Laissez nous votre avis !

Laisser un commentaire

ProPlatine
Logo