Faites connaissance avec le meilleur matériel pour DJ

Pioneer DJ DJM-S7 – Nos avis & tests

Caractéristiques
  • Nombre de voies : 2
  • Logiciel compatible : Rekordbox, Serato DJ Pro
  • Poids : 4.5 kg
  • Dimensions :  267 x 397.4 x 107.9 mm
  • Taux d’échantillonnage : 48 kHz
  • Convertisseur : 24 bits
  • Distorsion : 0.005 % (Ligne), 0.003% (USB)
  • Ratio SNR : 103 dB Ligne, 88 dB Phono, 80 dB Micro, 103 dB Aux
  • Entrées : 2 Ligne (RCA), 2 Phono (RCA), 1 micro (combo XLR/jack TRS), 1 Aux (RCA)
  • Sorties : 2 Master (RCA,XLR), 1 retour (jack TRS), 2 casque (jack et mini-jack

La DJM-S7 est la nouvelle table de mixage de type scratch à deux voies de Pioneer DJ. Elle constitue une grande amélioration par rapport à la DJM-S9 à laquelle elle est très similaire. Pour environ 100€ de moins, vous bénéficiez de pads et de fonctions améliorées, de la fonction unique Loop Midi, de meilleurs effets et d’une multitude de petites modifications utiles. Nous allons détailler tout cela dans la suite de cette review. C’est parti !

voir sur woodbrass
La DJM-S7 vous intéresse ?

Vérifiez son prix auprès de notre partenaire !

1

DJM-S7 : Un bref aperçu

Premières impressions

Apparence

La DJM-S7 est l’une des tables de mixage de type scratch que Pioneer DJ a ajoutées à sa gamme pour 2021. Elles vont remplacer ensemble la DJM-S9, plus vieille de cinq ans. De ces deux modèles, la DJM-S7 est le successeur le plus évident de la DJM-S9. En effet, les anciens propriétaires de la S9 auront l’impression qu’elle est à peu près exactement la même.

Son apparence est basée sur la même construction, la même taille forme. Le corps en plastique est similaire, ainsi que les boutons et commandes dans l’ensemble. La principale différence qu’on remarque est que les pads sont plus grands et qu’ils sont dotés de sélecteurs de fonction individuels. Cela permet d’avoir des réglages de pads différents sur chaque platine, un peu comme sur la DJM-S11. Toutefois, cette dernière est à quatre voies, alors qu’on est sur deux voies seulement pour la DJM-S7.

table de mixage Pioneer DJ DJM-S7 vue de dessus

On remarque également qu’il semble y avoir moins d’effets que sur la S9, car il y avait six boutons pour les effets Serato et les effets matériels intégrés Beat FX alors qu’il n’y en a que trois ici. Mais les apparences peuvent être trompeuses, comme nous le verrons plus loin dans cet article.

On a aussi un bouton Load qui est plus grand, ce qui est une bonne chose pour l’ergonomie globale. De plus, le crossfader est plus fluide. Cela peut demander un temps d’adaptation, mais on est fan !

Installation

En ce qui concerne la configuration, tout est assez simple. La table de mixage fonctionne avec Serato DJ Pro, qu’elle débloque (y compris la fonction DVS). Elle est compatible également avec Rekordbox DJ, le logiciel de Pioneer DJ, mais c’est avec Serato DJ Pro qu’elle fonctionne le mieux.

connectique arrière de la DJM-S7

Elle comprend un hub USB à l’arrière, comme c’est le cas sur la DJM-S11. Cela peut s’avérer utile pour brancher une paire de de platines par exemple. Cela signifie qu’un seul câble USB doit être acheminé vers votre ordinateur. C’est très utile, et c’est un standard qui manquait sur la célèbre DJM-900NX2.

2

Prise en main de la DJM-S7

Notre avis en bref

Comme nous l’avons déjà dit plusieurs fois, cette table de mixage est grandement inspirée de la DJM-S9. C’est plutôt une bonne chose pour les DJ qui sont habitués à ce modèle.

En revanche, c’est un problème en ce qui concerne la disposition des fonctions comme les filtres ou les égaliseurs. La DJM-S7 est contrainte par la taille de son boîtier, et cela se ressent : la disposition est un peu étroite. Les nouveaux DJ qui la prendront en main devront y passer un certain temps avant de bien l’appréhender.

Nous vous recommandons de lire le manuel et construire une nouvelle relation avec cette table de mixage. Il vous faudra également désapprendre votre mémoire musculaire, principalement pour les Pad Modes sur lesquels nous reviendrons en dessous.

Il s’avère que, bien qu’il y ait moins de boutons, il y a plus de configurations disponibles, ce qui est génial, mais il faut un peu de doigté pour le comprendre.

DJM-S7 vue de dessus

Magvel Fader

On retrouve sur la DJM-S7 le crossfader professionnel Magvel Fader Pro. Avec une réponse onctueuse, il est parfait pour les coupes rapides lors du scratching. Comme nous l’avons déja dit plus haut, nous avons trouvé qu’il était également plus fluide que sur la DJM-S9, ce qui est plus agréable à notre sens.

Bien sûr, les paramètres de la courbe du crossfader ainsi que le feeling sont réglables, en ajustant les boutons situés sur le devant de l’appareil.

Bluetooth

La petite particularité de cette table de mixage, c’est qu’elle est équipée du Bluetooth ! Il est ainsi possible de jumeler un téléphone ou une tablette, afin de lire des musiques directement sur l’unité. C’est aussi une bonne solution de secours si jamais votre ordinateur plante au milieu d’un set ! On peut lire les morceaux ou jouer des sons directement sur la sortie Master, ou l’une des voies.

menu déroulant sur un écran de téléphone

Pads

L’une des grandes améliorations concerne le fonctionnement des pads. Non seulement on dispose de plus de fonctions, mais on a aussi un contrôle indépendant des pads pour chaque platine. Cerise sur le gâteau, il existe également un mode « combo« . Ce dernier permet d’avoir deux fonctions de pads en même temps, simplement en maintenant enfoncées deux touches de sélection de pad. C’est une chose à laquelle il faut s’habituer, mais qui offre un gros potentiel créatif !

Pads de performance d'une table de mixage de type scratch

Les pads sont grands, esthétiques et agréables à prendre en main. Ils sont clairement conçus pour une utilisation intense, alors on ne s’est pas gênés 😉

On a aussi adoré le Scratch Bank, une nouvelle fonction de Serato DJ Pro qui permet de charger instantanément des pistes entières, assignées aux pads. Les pistes se chargent sur des repères prédéfinis, et on peut les jouer à volonté. Idéal pour le scratching !

3

Fonctions de la DJM-S7

Aperçu des features

Gestion des effets

Il y a maintenant deux ensembles de trois boutons, un de chaque côté de la table de mixage. Ils contrôlent par défaut six effets matériels disponibles, soit un par bouton. L’effet que l’on choisit fonctionne sur les deux canaux. On n’a donc pas d’effet indépendant par voie ici, ce qui aurait été appréciable.

On peut déclencher l’effet choisi momentanément, ou l’activer et le désactiver en fonction de la façon dont on bouge le levier d’effet. Le niveau/profondeur de l’effet est ajusté avec le bouton central. La durée du cycle se règle par les deux boutons au-dessus du petit écran OLED. Ce dernier indique quel effet est actuellement activé. Il n’y a pas grand chose de novateur ici, on est sur des fonctionnalités standards d’une table de mixage haut de gamme.

section des effets d'une table de mixage Pioneer

En maintenant la touche Shift enfoncée et en appuyant sur l’un des six boutons d’effets, on accède à un mode différent pour tous les boutons :

  • Le bouton 1 est le mode par défaut que nous venons de décrire : Beat FX.
  • Le bouton 2 vous permet de contrôler les six effets Serato DJque vous avez configurés dans le logiciel. Ils fonctionnent de la même manière que les autres.
  • Les boutons 3 à 6 permettent de gérer les Loop Midi et les Bank que nous verrons après.
Il y a en réalité davantage de Beat FX que les six par défaut, et il y a deux façons de les changer. Nous les détaillons juste en dessous.

Tout d’abord, vous pouvez le faire en maintenant un bouton enfoncé lorsque vous êtes en mode Beat FX et en tournant le bouton de navigation jusqu’à ce que l’effet Beat que vous souhaitez s’affiche à l’écran. Attention, si vous passez ensuite à Serato FX ou Loop Midi et revenez à Beat FX, vos modifications sont perdues.

L’autre solution qui est permanente est d’effectuer les changements dans l’utilitaire via votre ordinateur portable. On peut sauvegarder son Beat FX préféré dans une des deux banques : Bank A et Bank B. On y accède en appuyant sur Shift avec les boutons cinq et six. C’est vraiment top, mais comme vous pouvez le constater, il faut lire attentivement le manuel !

Une fonctionnalité intéressante est que pour chaque mode, l’appareil change la couleur du rétroéclairage des boutons. C’est franchement très pratique pour savoir dans quel mode on est quand on mixe dans le noir !

section FX de la table de mixage DJM-S7

Loop MIDI

Nous avons vu les rôles des boutons d’effet 1 et 2, ainsi que les 5 et 6 pour les Bank A et B. Les deux boutons qui restent servent aux modes Loop MIDI. C’est LA fonctionnalité novatrice de cette table de mixage, et nous allons voir qu’elle est vraiment superbe !

Le but de cette fonctionnalité est d’envoyer un signal MIDI répété au logiciel DJ. L’avantage est qu’on peut l’associer à un sample, comme un hithat de batterie par exemple qui va être joué selon un certain rythme prédéfini. On peut même aller plus loin en envoyant un signal associé à une commande logicielle, comme le Key Up par exemple. Pour l’activer, il suffit d’agir sur les leviers FX quand on est en mode Loop MIDI.

Il peut s’agir d’un seul signal Midi, mais si vous avez réglé la longueur du cycle de l’effet sur une certaine quantité (1/4 de temps, deux temps, etc.), l’appareil envoie le signal Midi de manière répétée en fonction de cette quantité. Voici les valeurs par défaut :

  • Avec Loop Midi 1, vous déclenchez les trois premiers slots d’échantillons avec les trois boutons de gauche, et les trois premiers hotcues avec les trois boutons de droite.
  • Avec Loop Midi 2, vous déclenchez le Key Shit Up avec le premier bouton, le Key Shift Down avec le second, le Censor avec le troisième, le premier hotcue avec le quatrième, le premier sample slot avec le cinquième, et le Deck Mute avec le dernier bouton.
DJM-S7 vue en angle

Notez que toutes ces actions MIDI peuvent être réassignées. On peut aussi engager plusieurs triggers MIDI en appuyant sur plusieurs boutons. Encore une fois, vous voyez ce que nous voulons dire par la nécessité de lire le manuel ?

C’est un mode vraiment créatif, et qui permet de créer des effets très sympas. Cette fonction est en fait assez intuitive lorsque vous comprenez ce qu’elle fait.

Qualité de l’audio

La qualité audio est légèrement supérieure à la DJM-S9 en comparaison. Ici encore, Pioneer DJ a décidé d’améliorer son dernier produit, et c’est tant mieux !

4

Notre avis sur la DJM-S7

Notre verdict
9.3Score Expert
Le nouveau bijou de la gamme DJM

La DJM-S7 hérite des fonctionnalités de la DJM-S9, mais va encore plus loin. Avec ses nombreux effets et sa fonction Loop MIDI, c’est une table de mixage pour scratch au top du marché. Elle très bien pensée et coûte même moins cher que la précédente !

Ergonomie
8.5
Effets
9
Qualité sonore
9.5
Qualité/Prix
10
Les plus
  • Grands pads
  • Commutateur USB intégré
  • Licence Serato DJ Pro incluse
  • Bluetooth pour appairer un téléphone
  • Mode Loop MIDI
  • Qualité audio excellente
Les moins
  • Disposition un peu étroite des boutons héritée de la DJM-S9
5

En résumé

Fidèlement héritée de la DJM-S9, la DJM-S7 de Pioneer DJ est une excellente table de mixage à deux voies. Il n’y a honnêtement pas grand chose à redire, si ce n’est la disposition un peu à l’étroit des égaliseurs et effets qui demande une certaine adaptation.

Pioneer DJ signe là son nouveau produit phare pour les DJ de type scratch, et c’est une belle réussite. Pour environ 100€ de moins que son prédécesseur S9, vous avez le très haut de gamme de la série DJM, avec encore plus de fonctionnalités. Elle demande une certaine persévérance pour sa prise en main, mais cela en vaut vraiment le coup. On recommande clairement !

un setup avec deux platines PLX-1000 et une table de mixage DJM-S7
voir sur woodbrass
La DJM-S7 vous intéresse ?

Vérifiez son prix auprès de notre partenaire !

A qui s’adresse la DJM-S7 ?

Elle est principalement destinée aux DJ de type scratch, ayant une certaine expérience. Les DJ s’étant habitué à mixer sur une DJM-S9 n’auront aucun mal à l’appréhender également. Toutefois, on ne la recommande pas pour un débutant, de part son prix et sa complexité de prise en main.

Que choisir entre DJM-S7 et DJM-S11 ?

La différence de prix de 400€ est assez importante, mais là encore, vous pouvez décider que vous voulez le meilleur. Si c’est votre cas, ce sera la DJM-S11.

pour info
Nous avons également fait une review de la DJM-S11. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à la consulter !

Et bien sûr, il y a une différence de taille et de poids, et de nombreux DJ préfèrent peut-être la DJM-S7, plus petite et plus légère. Si toutefois vous préférez mixer avec un grand écran, et vous essayer à contrôler quatre platines, la S11 sera pour vous.

Tags :

Laissez nous votre avis !

Laisser un commentaire

ProPlatine
Logo