Faites connaissance avec le meilleur matériel pour DJ
Débutants

Numark Mixtrack Platinum FX – Nos avis & tests

Caractéristiques
  • Nombre de voies : 2 voies, 4 decks
  • Logiciel : Serato DJ Lite (upgrade vers Pro possible)
  • Connectique : sortie RCA, 2 sorties casque en jack et mini-jack, alimentation USB
  • Poids : 2.3 kg
  • Dimensions :  536 x 246 x 51 mm
  • Carte son : 24 bits
  • Ratio SNR : N/A
  • Distorsion : N/A

Le Mixtrack Platinum FX de Numark est un contrôleur DJ d’entrée de gamme à deux voies pour le logiciel Serato DJ. Il s’agit d’un remplacement direct du Numark Mixtrack Platinum populaire, qui est sorti en 2016. Dans les grandes lignes, il s’améliore dans tous les domaines par rapport à son prédécesseur, et si Serato est votre logiciel favori, il devrait vous plaire !

voir sur woodbrass
La DJM-S7 vous intéresse ?

Vérifiez son prix auprès de notre partenaire !

1

Installation du Mixtrack Platinum FX

Mise en place et logiciel

Mise en place

L’installation est très simple ! Le contrôleur dispose des entrées et sorties attendues. On a une entrée micro, 2 sorties RCA, une sortie casque en jack et mini-jack, et USB pour l’ordinateur. Le câble USB est fourni, toutefois si vous avez un nouveau portable en USB-C, vous aurez besoin d’un convertisseur. Le contrôleur est alimenté via ce câble USB.

Les boutons Cue et les boutons Cue Gain/Cue Mix sont là pour le monitoring au casque. Il y a également des sorties Mic volume et Master volume au haut à gauche et droite du contrôleur.

main qui branche des cables RCA sur un controleur dj Numark

Une fois que vous l’aurez raccordé au PC, il n’y a plus qu’à brancher des haut-parleurs à l’arrière et un casque à l’avant, et le tour est joué !

Logiciel

Cet appareil est compatible avec le logiciel Serato DJ Lite. La mise à niveau vers Serato DJ Pro est possible mais entraîne un coût supplémentaire.

Notez que Serato DJ Lite est parfaitement capable de vous permettre d’apprendre les bases du DJing. En plus, vous pouvez mixer en utilisant votre propre musique ou celle de Tidal ou SoundCloud (abonnements nécessaires).

L’absence d’un bouton pour enregistrer dans la version gratuite néanmoins très regrettée. Toutefois, si vous avez un peu de savoir-faire technique, vous pouvez toujours y remédier en acheminant l’audio de votre ordinateur vers une application d’enregistrement.

Pour commencer, il faut se rendre sur le site web de Serato, créer un compte si vous n’en avez pas, télécharger et installer Serato DJ Lite. Ensuite, il suffit de le lancer puis brancher le contrôleur. Si vous souhaitez utiliser un service de streaming, rendez-vous dans la rubrique Paramètres et connectez-vous à Tidal ou Soundcloud (une version d’essai de trois mois de Tidal est fournie avec l’appareil).

Si votre musique locale se trouve dans iTunes, cochez la case « Afficher iTunes ». Pour le reste, naviguez jusqu’à elle dans la bibliothèque et faites glisser ce que vous voulez utiliser.

2

Prise en main du Mixtrack Platinum FX

Notre avis en bref

Soyons franc, il s’agit d’un produit d’entrée de gamme en termes de qualité de fabrication. Il est tout en plastique, assez léger et les boutons sont bon marché. Pourtant, il donne également l’impression d’être un produit assez mature, et de qualité professionnelle. Le Mixtrack Platinum original était un modèle qui dure dans le temps; on n’envisage donc aucun problème de fiabilité avec ce nouveau modèle.

Mixtrack Platinum FX en vue orthographique

Le Mixtrack Platinum FX est légèrement plus profond que le Mixtrack Platinum. Bien qu’il semble globalement similaire dans son agencement, on remarque rapidement de grandes différences entre lui et son prédécesseur. Il possède des jogwheels beaucoup plus grandes qui conservent les écrans d’information centraux. La disposition n’est plus symétrique : chaque deck est disposé de manière identique. Il y a maintenant des boutons de sélection de pad au-dessus des pads. Et enfin, il y a des commandes de boucle conventionnelles, contrairement au modèle précédent.

Mais le changement le plus intéressant est la nouvelle implémentation FX, avec une section d’effets au centre du contrôleur. On a également des leviers pour contrôler l’effet choisi. En effet (sans jeu de mots! ) ils n’ont pas mis « FX » dans le nom du modèle pour rien ! Nous y reviendrons plus tard.

3

Fonctions du Mixtrack Platinum FX

Aperçu des features

Jog wheels et contrôle du pitch

Le DJing basique sur le Mixtrack Platinum FX est très amusant. Les jogwheels sont grandes, et les écrans intégrés au milieu sont très pratiques. Il donnent le BPM du morceau, le temps écoulé, la pitch +/-%, les paramètres de la tonalité et le numéro du deck. C’est la première grande différence avec le contrôleur en dessous, le Mixtrack Pro FX. En effet, il n’a pas lui tous ces affichages.

jogwheel du mixtrack platinum fx

Les faders de pitch sont énormes, ce qui signifie que le beatmatching manuel peut être maîtrisé facilement sur ce contrôleur. De plus, la disposition standard des boutons Cue et Play/Pause signifie que n’importe quel DJ sera rapidement opérationnel, quel que soit l’endroit où il s’est exercé avant.

Les boutons Sync sont grands et se trouvent juste au-dessus des commandes de lecture. On appuie sur Shift et Sync pour désactiver la synchronisation pour chaque platine.

Mélangeur et contrôle des voies

On dispose d’un contrôle du gain, d’un égaliseur à trois bandes, d’un gros bouton de filtre et d’un crossfader standard. Il est possible d’ajuster la courbe du crossfader dans le logiciel. La navigation et le chargement des pistes sont simples grâce au bouton de l’encodeur Push-to-Switch et aux deux boutons de chargement.

crossfader d'un controleur Dj Numark

Effets

C’est là ce que vante ce contrôleur bien sûr, l’indice est dans le nom ! Ils sont un changement radical de la façon dont les effets de contrôleur DJ ont toujours été dans le passé.

Repenser les effets sur les contrôleurs est une tendance lancée par Pioneer DJ avec ses contrôleurs DDJ-400, DDJ-800, DDJ-1000 et DDJ-1000SRT, qui ont abandonné le paradigme des effets logiciels jusqu’alors standard pour se rapprocher de la façon dont les effets fonctionnent sur les tables de mixage Pioneer professionnelles de club.

Fonctionnement des effets

Numark, pour sa part, a décidé de se rapprocher de la sensation des sections d’effets sur les appareils de type scratch, tels que la table de mixage Pioneer DJ DJM-S7 ou la Numark Scratch, en incluant des leviers d’effets.

section d'effets du Mixtrack Platinum FX

Les leviers sont des interrupteurs à commande verticale qui sont « en off » au milieu et qui peuvent être soit verrouillés lorsqu’ils sont poussés vers le haut, soit déclenchés momentanément lorsqu’ils sont poussés vers le bas. Dans ce dernier cas, ils reviennent à la position centrale « éteinte » lorsqu’ils sont relâchés. Cela donne une manipulation que de nombreux DJ préfèrent, offrant un contrôle très expressif sur les effets.

Dans ce cas, bien qu’il existe des leviers pour chaque platine, vous ne contrôlez en fait qu’un seul effet sur l’ensemble du contrôleur, même si Serato DJ Lite intègre six effets en tout. Les effets que vous obtenez sont ceux intégrés à Serato DJ Lite : filtre passe-haut et passe-bas, phaser, flanger, écho et réverbération.

Vous pouvez contrôler la « durée du cycle » de l’effet, c’est-à-dire la vitesse à laquelle il s’active et revient, qui est appelée « Beats ». Vous pouvez aussi utiliser le bouton Tap pour « taper » dans un rythme si vous le souhaitez. C’est très utile si le logiciel n’a pas deviné le BPM de la piste correctement, ou si vous voulez l’utiliser pour un effet créatif. Enfin, il y a un bouton « dry/wet » global, pour décider quelle part de la sortie sera affectée par l’effet.

Utilisation des effets

L’opinion générale est que les effets sur les contrôleurs sont devenus trop compliqués et que de moins en moins de DJs les utilisent. C’est une généralisation, bien sûr, mais Numark est clairement d’accord, prenant le pari de simplifier ce que font les effets matériels. Ils sont ici beaucoup plus faciles à utiliser, mais au prix de la flexibilité.

Certains n’aimerons pas cette limitation à « un seul effet », mais pour les utilisateurs auxquels ce contrôleur est destiné, c’est largement suffisant. On serait plus enclin à l’utiliser qu’une implémentation d’effets plus approfondie mais complexe. Bien sûr, les effets complets sont toujours disponibles sur l’écran du logiciel et vous pouvez toujours utiliser la souris pour les contrôler si vous voulez en faire plus.

section de mixage du numark mixtrack platinum fx

Gestion des filtres

Les filtres sont particulièrement intéressants. On peut sélectionner un type et une quantité de filtre et les activer ou les désactiver rapidement, ce qui n’est pas possible avec des boutons de filtre. L’écho et la réverbération sont tout aussi simples à régler et ils sont également post-fader . Cela signifie que si vous faites écho à un son, par exemple, et que vous coupez le son de la piste avec le fader, l’écho continuera jusqu’à ce qu’il soit terminé, sans tenir compte de ce fait. C’est plutôt une bonne décision.

Performance Pads

Apparence des pads

Les huit pads monochromes situés sous chaque jog sont les pads de performance. Sur les équipements pour DJ, ils sont là pour vous permettre d’être plus expressif. Dans ce cas, ils constituent une amélioration par rapport au Mixtrack Platinum précédent. Toutefois, ils restent en dessous de ce que l’on peut obtenir sur des contrôleurs plus professionnels et même sur certains contrôleurs d’entrée de gamme.

Une bonne chose est que Numark a ajouté une troisième rangée de quatre boutons au-dessus des huit pads principaux, pour contrôler ces derniers. Cela est standard dans les implémentations de pads et manquait sur le Mixtrack Platinum original. En général, on avait des solutions de contournement alambiquées basées sur les boutons Shift.

main qui appuie sur des pads de performance rouges du Mixtrack Platinum FX

Utilisation des pads

Ce qui est décevant, c’est que les quatre pads inférieurs sur les huit ne sont pas vraiment des pads de performance dans Serato DJ Lite. Il s’agit de commandes plutôt redondantes, qui vous permettent de revenir au début de votre piste, et de vous déplacer rapidement dans une piste.

La première commande se fait habituellement avec la combinaison Shift+Cue. Pour la deuxième, on utilise la jogwheel, c’est un de ses rôles principaux ! Il n’y a donc aucun intérêt à mettre ces commandes sur les pads, c’est un peu dommage.

La quatrième commande, Stutter, permet de sauter au Cue temporaire principal et de le jouer, au lieu de faire une pause. Mais tout cela signifie qu’il ne vous reste que quatre pads de performance pour les autres fonctions, ce qui vous limite, par exemple, à quatre HotCue.

Cela est dû au fait que Serato DJ Lite ne vous donne que quatre Cues disponibles. En fait, si vous utilisez ce contrôleur avec Serato DJ Pro, ces pads supplémentaires redeviennent les pads de performance que tout le monde aurait voulu depuis le début. Donc, en fin de compte, dans un contrôleur conçu pour Serato DJ Lite, c’est ce que vous obtiendrez, et c’est tout à fait normal. Mais ne voyez pas ces pads en pensant qu’il s’agit de huit pads de performance complets, car ce n’est pas le cas, du moins pas avec le logiciel fourni.

L’ajout le plus intéressant ici est le mode Fader Cuts. Sur le matériel DJ professionnel, il existe un effet appelé Transform ou Gate, qui coupe rapidement et rythmiquement une piste en entrée et en sortie. On peut aussi le faire avec le crossfader. Le Fader Cuts – d’où son nom – fait cela pour vous, en coupant 2, 4, 6 ou 8 fois par beat selon le bouton sur lequel vous appuyez. Il s’agit essentiellement d’un effet supplémentaire, qui peut s’avérer intéressant à utiliser sur de la voix par exemple. C’est sympa de l’avoir ici. !

Dans l’ensemble, les pads sont limités, surtout avec Serato DJ Lite. Néanmoins, ils offrent plus d’options créatives que s’ils n’étaient pas là, et par rapport à la version précédente de ce contrôleur.

dj homme qui mixe sur un Mixtrack Platinum FX

Autres contrôles

On peut modifier la plage des faders de pitch, pour vous permettre de ralentir et d’accélérer votre piste de manière plus ou moins importante. Il est aussi possible de verrouiller la tonalité musicale lorsque vous le faites. Enfin, la commande Reloop vous permet de revenir à la boucle précédente si vous êtes dans une boucle manuelle. Toutes ces fonctions sont accessibles en appuyant sur la touche Shift et le bouton correspondant sur l’unité.

Les gros boutons en bas à gauche des jogs sont les boutons Shift vu au-dessus. Les boutons en bas à droite des jogs permettent de faire passer le comportement de la jogwheel de « scratch » à « vinyle ». En appuyant sur ces deux boutons en même temps, vous changez la platine que vous contrôlez. On peut donc contrôler quatre platines avec un appareil à deux voies et deux molettes peut contrôler quatre platines.

Il est important de noter cependant que les quatre platines ne sont pas disponibles dans Serato DJ Lite – vous devez passer à la version Pro pour obtenir cette fonctionnalité. C’est également un deuxième point de différence avec le Mixtrack Pro FX, qui n’offre pas le bouton quatre platines.
4

Notre avis sur le Mixtrack Platinum FX

Notre verdict
8Score Expert
Un bon contrôleur avec lequel commencer

Le Mixtrack Platinum FX possède un excellent rapport qualité/prix avec lequel s’initier au DJing. Toutefois, vous serez rapidement limité par la version Lite de Serato si vous voulez aller plus loin.

Ergonomie
8
Qualité/Prix
9
Réactivité
8
Connectique
7
Les plus
  • Ecrans intégrés dans les jogs
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Pitch Faders longs
  • Leviers d'effets
  • Jogwheels grandes et excellentes
Les moins
  • Seulement 4 pads de performance avec Serato DJ Lite
  • 4 decks non disponible sans version Pro de Serato DJ
  • Un peu cher si on veut passer à Serato DJ Pro
5

En résumé

Il existe une énorme demande pour du matériel DJ pour débutant et d’entrée de gamme, et les modèles Mixtrack de Numark ont traditionnellement occupé une grande partie de ce marché. Le Mixtrack Platinum FX est un digne successeur du modèle précédent, s’améliorant dans de nombreux domaines.

Les effets sont beaucoup plus amusants que la disposition « standard » des effets de Serato. Les grandes jogwheels et les faders de pitch sont excellents, et la disposition a été améliorée. Les pads et les boucles sont également améliorés par rapport au modèle précédent, avec les Fader Cuts particulièrement cool.

Mais il ne faut pas oublier qu’il est limité, notamment par le logiciel. Il ne fonctionne pas en quatre canaux sans Serato DJ Pro, et les pads font moins de choses que sur la plupart des contrôleurs. Le choix intentionnel de simplifier les effets pourra déplaire à certains également.

Pour résumer notre critique du Mixtrack FX Platinum, il s’agit d’un excellent contrôleur pour son prix, et vous aurez beaucoup de plaisir à apprendre à faire du DJing avec. Même si vous en achetez un et qu’à l’avenir vous passez à du matériel plus professionnel, votre petit Mixtrack FX Platinum fonctionnera toujours et que vous finirez par le garder comme périphérique de secours.

DJ homme qui mixe avec un Mixtrack Platinum FX et un MacBook

Quels sont les contrôleurs concurrents ?

Une des décisions importantes pour un débutant est de savoir s’il doit opter pour Serato ou non. Le DDJ-400 de Pioneer DJ est livré avec une version complète du logiciel Rekordbox DJ de Pioneer DJ. Rekordbox n’a aucune des limitations de Serato DJ Lite ! Vous pouvez utiliser les huit pads, vous pouvez enregistrer, il y a un meilleur contrôle des boucles, plus d’effets. Du point de vue du logiciel, il l’emporte haut la main.

Parmi les contrôleurs Serato, le concurrent le plus proche du Mixtrack Platinum FX est le Pioneer DJ DDJ-SB3 également à deux voies. Plus petit, avec des jogs plus petits et des faders de pitch plus courts (et toujours avec les mêmes limitations de pad), ce contrôleur conserve la disposition plus traditionnelle des effets. Donc si c’est important pour vous, il peut être un meilleur choix.

Vous pouvez aussi, si vous aimez la disposition en battle, jeter un oeil sur le récent DDJ-REV1 de Pioneer DJ. Il s’agit d’une version améliorée du DDJ-SB3, avec d’excellents jogs pour scratch.

le saviez-vous ?
Nous avons justement fait une review complète du DDJ-REV1. N’hésitez pas à la lire pour vous faire votre avis et prendre la meilleure décision !

Enfin, vous vous demandez peut-être quel contrôleur choisir entre le Mixtrack Platinum FX ou son compagnon moins cher, le Mixtrack Pro FX ? Ils sont très similaires et leur prix ne diffère que de quelques dizaines d’euros. Alors, quelles sont les différences ?

Si vous aimez les écrans sur les jogs, et si vous pensez qu’un jour vous voudrez passer au logiciel Pro et utiliser quatre platines, alors optez pour le Platinum. Si ce n’est pas le cas, le Mixtrack Pro FX fait tout le reste de manière identique.

voir sur woodbrass
Le Mixtrack Platinum FX vous intéresse ?

Vérifiez son prix auprès de notre partenaire !

Tags :

Laissez nous votre avis !

Laisser un commentaire

ProPlatine
Logo